Spécial – que pensent les candidats et les partis de la démocratie directe en 2014 ?

Afdrukken

A l'occasion des élections du 25 mai 2014, Democratie.Nu a invité les candidats à donner leur opinion en ce qui concerne la démocratie directe au niveau de l'Europe, au niveau fédéral et des régions.
Les résultats de cette enquête sont donnés ici.

 

Le compte-rendu peut être lu sur :

http://www.democratie.nu/index.php?option=com_content&view=article&id=1179

Que remarquons-nous en particulier ?

- Un nombre de candidats plus élevé que prévu ont donné leur opinion. L'idée de démocratie directe est bien vivante auprès des politiciens et de la population mais elle est peu spectaculaire ; les conséquences des tendances dictatoriales ou le manque de démocratie sont bien plus spectaculaires : pauvreté, guerre, conflits communautaires, des banques en chute libre, des budgets disloqués etc...
- La démocratie est la base de notre société et nous retrouvons ce besoin de démocratie dans la volonté de nombreux candidats qui désirent rendre possible plus de démocratie directe. Récemment il est devenu possible d'organiser des consultations populaires (non contraignantes  et excluant un grand nombre de sujets) au niveau des régions.
- Il est clair qu'un vent nouveau pour plus d'engagement démocratique souffle du côté des petits partis. Aux responsables, les crises systémiques apprennent douloureusement que des tendances sociétales non désirées peuvent être évitées si ce droit fondamental que nous appelons démocratie peut se réaliser sous forme de référendums contraignants sur initiative populaire.
- Face à 189 candidats favorables à la démocratie directe, nous voyons deux partis qui estiment que la démocratie est une notion bonne pour une élite. Ils estiment que le citoyen ne doit pas trop intervenir en politique et ces partis sont aussi responsables du malaise actuel de la société : il s'agit du PS et du CD&V. Encore une fois, nous voyons certains dissidents. Cela signifie-t-il que les autres partis sauveront la démocratie ?  Ce serait naïf de le penser. Il se passera encore de nombreuses années avant que seront mis en pratique les termes et les débuts réels de la démocratie directe. Mais une prochaine crise systémique pourrait être la goutte mettant fin à la situation actuelle et permettant un rapide revirement vers la démocratie directe ou le tirage au sort.
- Plus est bas  le niveau de gouvernance, plus grand est le désir de démocratie directe. La crainte devant une vraie  participation des citoyens au gouvernement est une explication de cette différence. Au niveau fédéral aussi une démocratie plus directe doit permettre de trouver des solutions aux grands problèmes de la société, solutions acceptées par cette société.

Que compte faire Democratie.Nu de ces observations ?

- Sur le plan européen, régional et fédéral, Democratie.Nu tentera – en collaboration avec des organismes apparentés - de rendre possibles des référendums honnêtes et contraignants. Nous voulons arriver aux mêmes succès que referendumplatform.nl qui rend possibles des référendums nationaux à partir de fin 2014. Nous voulons copier Mehr Democratie et Democracy International.
- Vu les problèmes communautaires en Belgique, ce ne sera pas évident mais nous avons l'exemple du Jura en Suisse qui nous montre que ce qui nous semble à nous impossible est une simple réalité là-bas. Un plan global de projet est en préparation. Vous pourrez participer à son élaboration.
- Il est évident que l'association Democratie.Nu est désireuse d'aider ses amis wallons dans leur recherche de démocratie directe. Nous voulons favoriser la collaboration et renforcer, améliorer, la partie francophone de notre site web. Nous cherchons dans ce but des moyens concrets, des sponsors (environ 4.500€ sont nécessaires)
- A côté de la démocratisation des trois niveaux de gouvernement, nous voulons offrir dès maintenant aux citoyens des moyens d'améliorer leur situation et ceci sous forme de pétitions sur petitie.be
- Democratie.Nu a pu offrir petitie.be aux citoyens. Cela s'est fait grâce à nos sponsors, dont la Fondation Roi Baudoin et la Loterie Nationale, grâce aussi au chef de projet Arjen Nijeboer et au modérateur Ivar Hermans. Vu le succès rencontré, le serveur vient de doubler sa capacité. Notre ambition est maintenant d'offrir Petitie.be à nos concitoyens francophones. Vu l'expérience déjà acquise, nous évaluons l'investissement nécessaire à environ 14.000€
- Par ailleurs nous voulons intégrer dans petitie.be le rôle pionnier de la Belgique en matière de cartes d'identité électroniques. Le prix ? A peine 6.000€
- Une autre ambition : demander aux communes de se faire hôtes de petitie.be pour leurs pétitions et consultations populaires. Le prix de cette campagne est évalué à environ 7.000€.

Quelle est pour vous l'utilité de ces observations ?


- Déjà vous pouvez voter « malin » sur base de nos constatations. Un choix parmi les candidats est maintenant facile. Dans chaque parti il y a des « démocrates ». Democratie.Nu est neutre sur le plan politique.
- Notre travail de base concernant la démocratie directe a été traduit en 9 langues. Il peut vous aider à démonter les préjugés.
- Vous pouvez signer des pétitions qui vous attirent ou lancer vous-même une pétition dans un domaine qui vous intéresse depuis longtemps : petitie.be
- Votre engagement nous est une aide réelle dans l'instauration de la démocratie directe. Rejoignez notre équipe. Vos talents nous sont précieux. N'oubliez pas que Democratie.Nu n'a rien à voir avec les fièvres électorales et que nous pouvons travailler en continu à l'amélioration de la société. N'avez-vous pas été élu ? Désirez-vous un changement radical de la société ? Engagez-vous auprès de Democratie.Nu !
- Nous avons appris à faire beaucoup avec peu de moyens. Nous pourrons faire énormément avec des moyens plus réels. La démocratie est le levier permettant l'amélioration de la société. Investissez dans la démocratie (tant que votre argent vaut quelque chose). Devenez sponsor, devenez membre.

Merci pour votre intérêt. Nous vous souhaitons beaucoup de succès dans tous vos engagements sociaux.

Avec nos meilleures salutations,

Au nom de Democratie.Nu

Bert Penninckx (président)

www.democratie.nu

Dit e-mailadres wordt beveiligd tegen spambots. JavaScript dient ingeschakeld te zijn om het te bekijken.


Conjointement avec NousCitoyens a.s.b.l. est un observatoire citoyen défendant nos intérêts en tant qu'électeurs et contribuables.

L'outil phare est le GPS Électoral proposé en partenariat avec le groupe Sudpresse.

Jean-Paul PINON

Administrateur-délégué de NousCitoyens a.s.b.l